THE BLOG

07
nov

Biotyfoule 2016 – Communiqué de presse

Biotyfoule, salon des vignerons bio tourangeaux

19 et 20 novembre à l’Hôtel de Ville de Tours

Les vignerons bio tourangeaux préparent la septième édition de Biotyfoule.
Le salon des vignerons bio tourangeaux permettra à chacun de déguster les vins bio du coin et de rencontrer des vignerons attachés à l’environnement et à la diversité des goûts. Ce salon organisé par le GABBTO a reçu environ 4000 visiteurs l’année dernière.

Nous espérons que vous voudrez bien annoncer l’événement dans vos colonnes ou sur votre antenne. Et que ce salon vous donnera envie d’en dire plus sur la viticulture biologique et les vignerons qui la font en Touraine.

Le salon en pratique

Hôtel de ville de Tours, place Jean Jaurès 
Samedi 19 novembre de 11 h à 19 h et dimanche 20 novembre de 10 h à 18 h
Entrée gratuite. Verre à 4 € pour déguster les vins de son choix parmi la centaine de cuvées présentées.
Ateliers de dégustation gratuits. Petite restauration bio en vente sur place.
Plus d’info sur www.biotyfoule.org

Une occasion rare de rencontre

L’esprit de Biotyfoule, c’est d’offrir aux visiteurs des rencontres marquées par la simplicité et la cordialité des échanges. Toute la place est laissée au vin, à son goût et aux discussions menées un verre à la main. Les visiteurs, néophytes et gastronomes, y rencontreront des pionniers de la viticulture bio locale, les nouveaux qui viennent s’installer ou de s’associer, et un grand choix de vins, souvent introuvables à Tours le reste de l’année.

Le vin bio, une fierté tourangelle

Le succès de ce salon qui monte, est à l’image de la progression spectaculaire du vin biologique en Touraine. Ces dernières années, un grand nombre de domaines viticoles tourangeaux sont passés en bio. Désormais, plus d’une exploitation viticole sur cinq pratique la bio dans notre département. La vigne biologique occupe 1650 hectares (+ 31 % en 5 ans), soit plus de 16 % de la surface viticole départementale. C’est le double de la moyenne nationale de 8 %. Côté consommateurs, l’engouement du public tourangeau vient confirmer la tendance nationale : un Français sur trois déclare consommer du vin bio, régulièrement ou occasionnellement (Ipsos pour SudVinBio, 2013). La consommation de vin bio a progressé de de 66 % en cinq ans.

« Vin bio », ça veut dire quoi ?

Tout commence dans la vigne : la culture biologique de la vigne se caractérise par le souci de préserver la fertilité des sols, la biodiversité, la qualité de l’air et de l’eau. Au-delà de l’interdiction des produits chimiques de synthèse, les viticulteurs biologiques mettent en oeuvre des techniques spécifiques (travail du sol, désherbage mécanique, enherbement entre les rangs…). Pour protéger la vigne des maladies et des ravageurs, ils appliquent des méthodes préventives et renforcent les défenses de la plante par l’utilisation de produits d’origine naturelle.  Pour pouvoir parler de « vin bio », il faut aussi respecter la réglementation bio qui s’applique à l’élaboration du vin à partir du raisin : tout le processus de vinification est réglementé et contrôlé par des certificateurs indépendants.

Pour la presse

Pour être mis en relation avant l’événement avec les vignerons bio…
Pour recevoir des photos des éditions précédentes à votre disposition…

contact presse : Anne Brunner -
Tél. 06 990 990 77
gabbto.communication@bio-centre.org

16
déc

Retour sur Biotyfoule avec Julien Pinon

Ils étaient plusieurs vignerons à participer pour la première fois à Biotyfoule cette année. Parmi eux, Julien Pinon. Il reprend progressivement le domaine François Pinon à Vernou-sur-Brenne (appellation Vouvray). Le domaine est en agriculture biologique « depuis toujours ».

Julien Pinon a répondu aux questions des journalistes de notre partenaire, la Cité internationale de la Gastronomie de Tours Val de Loire, sur l’histoire du domaine et ce que signifie un « vin bio », dans une court reportage publié sur la page Facebook de la Cité de la Gastronomie.

 

16
nov

Biotyfoule 2015 – Dossier de presse

Saviez-vous qu’un vigneron sur 5 pratique l’agriculture bio en Touraine ? Que toutes les appellations tourangelles seront là ? Que nous attendons environ 4000 visiteurs ?
Connaissez-vous la différence entre un vin naturel et un vin bio ? Saviez-vous qu’un vigneron bio crée deux fois plus d’emplois qu’un vigneron non bio ?

Vous trouverez la présentation complète de Biotyfoule, la liste des vignerons bio exposants et les chiffres-clés de la viticulture bio en Touraine, dans notre dossier de presse.

22
oct

Biotyfoule 2015 – Communiqué d’annonce

Biotyfoule : le salon des vignerons bio tourangeaux 
21 et 22 novembre à l’Hôtel de Ville de Tours

biotyfoule15_RVB_72dpiLes vignerons bio tourangeaux préparent la sixième édition de Biotyfoule. Il permettra à chacun de déguster les vins bio du coin et de rencontrer des vignerons attachés à l’environnement et à la diversité des goûts. Ce salon organisé par le GABBTO a reçu environ 4000 visiteurs l’année dernière.

Les 21 et 22 novembre prochains, plus de 30 vignerons bio de toutes les appellations du département accueilleront le public à l’Hôtel de Ville de Tours. Pendant un week-end, ils feront déguster leurs meilleures cuvées. Ils raconteront leur terroir et les pratiques de l’agriculture biologique.

Une occasion rare de rencontre

L’esprit de Biotyfoule, c’est d’offrir aux visiteurs des rencontres marquées par la simplicité et la cordialité des échanges. Toute la place est laissée au vin, à son goût et aux discussions menées un verre à la main. Les visiteurs, néophytes et gastronomes, y rencontreront des pionniers de la viticulture bio locale, les nouveaux qui viennent s’installer ou de s’associer, et un grand choix de vins, souvent introuvables à Tours le reste de l’année.

Le vin bio, une fierté tourangelle

Le succès de ce salon qui monte, est à l’image de la progression spectaculaire du vin biologique en Touraine. Ces dernières années, un grand nombre de domaines viticoles tourangeaux sont passés en bio. Désormais, plus d’une exploitation viticole sur cinq pratique la bio dans notre département. La vigne biologique occupe 1500 hectares (+24 % en 4 ans), soit près de 16 % de la surface viticole départementale. C’est nettement supérieur à la moyenne nationale de 8 %. Côté consommateurs, l’engouement du public tourangeau vient confirmer la tendance nationale : un Français sur trois déclare consommer du vin bio, régulièrement ou occasionnellement (Ipsos pour SudVinBio, 2013). La consommation de vin bio a progressé de de 66 % en cinq ans.

« Vin bio », ça veut dire quoi ?

Tout commence dans la vigne : la culture biologique de la vigne se caractérise par le souci de préserver la fertilité des sols, la biodiversité, la qualité de l’air et de l’eau. Au-delà de l’interdiction des produits chimiques de synthèse, les viticulteurs biologiques mettent en oeuvre des techniques spécifiques (travail du sol, désherbage mécanique, enherbement entre les rangs…). Pour protéger la vigne des maladies et des ravageurs, ils appliquent des méthodes préventives et renforcent les défenses de la plante par l’utilisation de produits d’origine naturelle.  Pour pouvoir parler de « vin bio », il faut aussi respecter la réglementation bio qui s’applique à l’élaboration du vin à partir du raisin : tout le processus de vinification est réglementé et contrôlé par des certificateurs indépendants.

Les goûts des vins bio

Les visiteurs de Biotyfoule se délectent : «  Les Montlouis bio sont souvent atypiques : quelle découverte ! ». Et encore : « Dans les vins bio, je retrouve des goûts qu’on avait perdus. Ma génération a été formatée par les goûts des vins conventionnels. Mais le palais revient. » Approfondir ses perceptions sensorielles, tel est justement le propos des ateliers de dégustations proposés gratuitement pendant le salon. Christophe Prouteau de CQFDégustation, en œnologue et pédagogue enthousiaste, explique : « Nos ateliers ne désemplissent pas. Lors des dernières éditions de Biotyfoule, j’ai vu un public très varié, avec beaucoup de jeunes. Pour apprécier la singularité d’un vin, pas besoin de connaître le jargon œnologique. On peut trouver ses propres mots pour parler de ses sensations. La perception d’un maximum de choses nous procure du plaisir ».

Biotyfoule en pratique

Hôtel de ville de Tours, place Jean Jaurès Samedi 21 novembre de 11 h à 19 h et dimanche 22 novembre de 10 h à 18 h
Entrée gratuite. Verre à 4 ¤ pour déguster les vins de son choix parmi les 180 cuvées présentées
Ateliers de dégustation gratuits. Livraison par vélovan dans un rayon d’1 km gratuite.
Petite restauration bio en vente sur place.
Plus d’info sur www.biotyfoule.org

Contact presse

Anne Brunner – gabbto.communication@bio-centre.org – 02 47 86 39 25
Photos de l’édition 2014

 

30
nov

Bilan de l’édition 2014

Les Tourangeaux confirment leur intérêt pour un salon des vins bio locaux : ils sont venus nombreux pour cette cinquième édition de Biotyfoule, à la rencontre des vignerons. Chacun a dégusté la diversité des vins bio du département. Comme les années précédentes, les ateliers de dégustation oenologique ont fait le plein.

Les 22 et 23 novembre derniers, 27 vignerons bio tourangeaux de 10 appellations ont accueilli le public à l’Hôtel de Ville de Tours. Pendant un week-end, ils ont fait déguster leurs meilleures cuvées. Ils ont raconté leur terroir et les pratiques de l’agriculture biologique.

Un petit salon qui grandit

Biotyfoule a vu le jour en 2010, à l’initiative des vignerons du Groupement des Agriculteurs Biologiques et Biodynamiques de Touraine (GABBTO). Les deux premières années, il s’est déroulé à Rochecorbon, dans une salle qui s’est rapidement avérée trop étroite pour les centaines d’amateurs et de connaisseurs des vins bio qui s’y pressaient.

Depuis 2012, Biotyfoule se tient dans le péristyle de l’Hôtel de Ville de Tours, dans le cadre d’un partenariat fort avec la Ville de Tours. Cette situation centrale et la beauté des lieux permettent d’attirer et d’accueillir désormais un public beaucoup plus nombreux et plus diversifié. Plus de 2000 personnes en 2012 et même 5000 en 201 3, année où le salon s’est tenu en même temps qu’Eurogusto en centre ville. En 2014, en l’absence de cette manifestation partenaire, la fréquentation s’établit néanmoins à environ 3000 personnes. Preuve que le Biotyfoule et le vin bio gagnent encore en notoriété et en attrait pour les habitants de Tours.

La progression spectaculaire des vins bio locaux

Le succès croissant de notre salon est à l’image de la progression spectaculaire de la production et de la consommation de vin biologique.

Côté production, ils sont 1 29 viticulteurs à pratiquer l’agriculture biologique en Indre-et-Loire. Ce chiffre représente désormais plus d’un un professionnel sur cinq. En termes de surface agricole, la vigne biologique occupe 1 500 hectares (+ 7 % par rapport à 2012), soit plus de 1 5 % de la surface viticole départementale. C’est nettement supérieur à la moyenne nationale de 8 %.

Côté consommation, l’engouement du public tourangeau vient confirmer une étude nationale réalisée par Ipsos pour SudVinBio et publiée fin 201 3 : un Français sur trois déclare consommer du vin bio, régulièrement ou occasionnellement. La consommation de vin bio a progressé de 15 % en un an et de 66 % en cinq ans.

Merci

Le succès de Biotyfoule revient aussi à la Ville de Tours, qui pour la troisième année consécutive, a offert un cadre majestueux et central à l’événement. Remercions Monsieur Massot, Madame Ballesteros, Monsieur le Maire et les conseillers municipaux qui nous ont fait l’honneur de leur présence pour l’inauguration, aux côtés du vice-président du Conseil général. Le GABBTO peut compter également sur le soutien de ses partenaires techniques et financiers : Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, Crédit Mutuel, Biocoop Salut Terre, Vélogistic, Copac (Coopérative des agriculteurs du Chinonais), Région Centre, DRAAF, Conseil général d’Indre-et-Loire, Chambre d’agriculture d’Indre-et-Loire, InPACT 37. Nous les remercions vivement .

Pour déguster les vins des vendanges prometteuses de l’année, prenons rendez-vous pour Biotyfoule 2015.

 

04
nov

22 et 23 novembre : l’édition 2014

L’édition 2014 de Biotyfoule se tiendra à l’Hôtel de Ville de Tours, samedi 22 et dimanche 23 novembre.

De Bourgueil à Montlouis, 26 vignerons bio de tout le département d’Indre-et-Loire viendront faire déguster leurs vins et raconter leur terroir et leurs pratiques.
Les visiteurs pourront prendre part à des ateliers du goût gratuits, pour une initiation sensorielle à la dégustation œnologique.

Le samedi soir, on s’attablera avec les vignerons autour d’un dîner bio (sur réservation avant le 12 novembre). Le dimanche, tartines et grignotages seront proposés pour accompagner la dégustation.

Dossier de presse

Dans le dossier de presse Biotyfoule 2014 à télécharger, vous trouverez :

  • les infos pratiques sur le salon ;
  • une interview de Ludovic Chanson, vigneron bio à Montlouis-sur-Loire et membre du comité de pilotage de Biotyfoule ;
  • la liste des vignerons exposants ;
  • des chiffres-clés sur la viticulture biologique, particulièrement dynamique en Touraine ;
  • le point sur ce qu’est un vin bio ;
  • une présentation des organisateurs du salon.